Intervenants des journées Basique

Cyril Debarge
Interventions 28 avril et 5 mai sur parcours de musiciens et production et promotion de la musique

Il commence sa vie de musicien à la batterie en école de musique puis en autodidacte à la basse et  à la guitare. Avec son groupe d’electro rock 8 bit lillois, We are Enfant Terrible, sa vie de musicien bascule. En 2009, le groupe est repéré par la scène internationale indépendante.
En 2013, Cyril crée le projet Weekend Affair, de la synth Pop chanté en anglais par l’artiste folk Louis Aguilar. Ce sont ensuite le touranger Rubin Steiner, et le Rémois Yuksek qui les accompagnent dans la réalisations de leurs titres.

Dans l’ombre des projecteurs, il compose de la musique pour des marques telles que Decathlon ou Pimkie. Il travaille également à la promotion de la scène régionale. Il accompagne comme directeur artistique les signatures du Label lillois Play it Loudly.

 

Louis Aguilar
Intervention 28 avril et 5 mai sur parcours de musiciens et la master class composition

En 2009, à 19 ans, Louis Aguilar se rend dans le Missouri : il souhaite se rapprocher de la culture musicale qu’il vénère, le rock’n’roll et la country. Le jeune Lillois, a déjà enregistré trois albums folk. Durant cette année, le jeune songwriter fait ses classes et prend goût au jeu en groupe en s’imaginant des arrangements plus élaborés pour ses chansons.
Il s’éloigne naturellement du format folk et recrute quelques amis pour former ses Crocodile Tears. Dans le quatrième album autoproduit qui voit le jour en 2011 les effluves d’une pop gracieuse, plus européenne, se font aussi sentir. Ce mélange fascine jusqu’à Julien Doré qui enregistre une version de Memories, pour son album LØVE.
Depuis, Louis a écrit pour d’autres et s’est lancé dans l’aventure synth pop Weekend Affair.

 

MC Métis
Interventions 28 avril et 5 mai sur parcours de musiciens

Ismaël, aka MC Metis, sa branche s’appelle rap, elle a les couleurs du métro de New York dans les 80s, le rouge brique de mon Nord natal, et les feuilles sur lesquelles on écrit vers-espoirs et colères noires. Son arbre généa-musique est celui des artistes à plume : grand-pères Dahmane El Harrachi et Bob Dylan, tonton Akhenaton ou cousine Christine and The Queens.

Sur son écorce on peut lire une dizaine d’années de rap, de rencontres, de poings en l’air, une mixtape (ALTER MC), un album (MA QUÊTE) et surtout beaucoup de concerts.

 

Mickaël François
Interventions 28 avril et 5 mai sur parcours de musiciens

La voix de Mickaël François aka Mika est bien connu de la scène punk hardcore. Derrière le micro des groupes Confusion, Fake Off ou encore Jodie Foster, il arpente les scènes de France, Belgique, Autriche, Slovénie, Croatie, République Tchèque, et j’en passe. Autodidacte et passionné, il est un activiste de la scène punk depuis 1994. Il est derrière le label hardcore et punk Don’t Trust The Hype recordz dont la devise parle d’elle même : “we don’t sell music, we spread our passion” (nous ne vendons pas de musique, nous diffusons notre passion)

 

NUMéROBé
Concert le 28 avril et intervention le 5 mai sur parcours de musiciens

Originaire de Calais, NUMéROBé est un compositeur/beatmaker. Influencé par l’Abstract Hip-Hop (Flying Lotus, Teebs…), le post dubstep (Mount Kimbie, Shlohmo…), et la UK Bass (Kahn, Commodo), il produit une electronica sensible et hypnotique. Oscillant entre ambient et dancefloor, un dialogue s’installe entre la mécanique de la synthèse et la sensibilité de l’acoustique.

 

Anouk Amati
Intervention le 28 avril sur production et promotion de la musique

Anouk Amati est Community Manager le jour dans une agence social media roubaisienne (On Prend Un Café), et chanteuse / claviériste la nuit dans plusieurs formations lilloises (EVRST et Roken is Dodelijk). Ses deux expériences complémentaires lui permettront de venir vous présenter les meilleures pratiques de la promotion des groupes, notamment sur les réseaux sociaux : car retenons-le, c’est bien là que (presque) tout se passe !

Romain Henning
Intervention le 5 mai sur production et promotion de la musique

Formé aux outils numériques pour l’événementiel, Romain est très fort parce qu’il est moyen en tout. après avoir fait semblant de gérer les scènes Pression live et FNAC Indétendances avant les année 2010, il a tenté de rendre sexy les musiques bruitistes de Glazart (le côté sombre de la Villette), puis de la Cave aux Poètes (le côté Roubaix de Lille).
Co-fondateur et DJ du collectif de fluo-pop Paillette Tempête, et initiateur du collectif basse-définition Bruit Blanc, Romain a toujours imaginé une communication éditoriale, créative et incarnée pour les projets culturels qui se sont mis sur son chemin.

Weekend Affair
Concerts le 28 avril au Carré Sam, le 5 mai aux 4Ecluses

Duo amiéno-lillois encravaté, Weekend Affair nous aguiche avec sa synth-pop irrésistible. On a tôt fait de sombrer pour cet amour de vacances, et de s’enlacer sur ses rythmiques imparables et entêtantes.

3 réflexions au sujet de « Intervenants des journées Basique »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s